Frédéric Hélein

Frédéric Hélein

Professeur à l'Université Paris Diderot - Paris 7
UFR de Mathématiques et
Institut de Mathématiques de Jussieu - Paris Rive Gauche (UMR 7586),
Projet Géométrie et Dynamique,

Adresse postale :
Case 7012, Bâtiment Sophie Germain 75205 Paris Cedex 13
Bureau : Bâtiment Sophie Germain, 707 (voir le plan),
Téléphone 01 57 27 91 26

helein«a rond bas de casse»math«point»jussieu«point»fr


Autres fonctions :

Membre élu du Conseil d'Administration de l'Institut Henri Poincaré
Directeur scientifique du Réseau National des Bibliothèques de Mathématiques


Sur l'Open Access :

L'«Open Access», la mise à disposition gratuite et librement accessible à tous des résultats de la connaissance scientifique, ouvre des perspectives formidables. Mais les modèles poussés par les puissants éditeurs commerciaux, notamment via un puissant lobbying auprès de la Commission Européenne, risquent de conduire à une situation où les chercheurs devront payer (très cher) des «APC» (Author Processing Charges) pour pouvoir publier.
Indépendamment de ce risque, c'est tout l'écosystème de la production scientifique, de sa validation et de la constitution d'un corpus qui risque d'être bouleversé. Il est donc primordial de choisir et de construire les bons modèles pour que la mise en place de l'«Open Access» ne se fasse pas au détriment de la recherche et à un prix exorbitant pour les institutions publiques.
Voir à ce sujet la présentation d'un exposé que j'ai donné au Colloque «Innovaton et Gouvernance de l'IST» organisé par le CNRS à Meudon les 18 et 19 mars 2014.


Le boycott d'Elsevier
(The Cost of Knowledge)

Pourquoi, depuis janvier 2012, plus de 14 500 chercheurs ont-ils signé la pétition en s'engageant à ne plus travailler avec Elsevier ?

Une telle décision n'a pas été prise à la légère, elle est le reflet d'abus croissant de la part de ce groupe (et aussi dans une moindre mesure d'autres maisons d'édition) et d'inquiétudes quant à ses projets.

En quelques mots, les risques sont que le savoir académique, financé essentiellement par l'argent public, devienne de plus en plus l'objet d'une "marchandisation", coûteuse pour les universités et contraire à une diffusion libre de la recherche.

Le boycott a déjà abouti à quelques résultats encourageant, mais il doit continuer : il n'a pas pour but d'attaquer une entreprise en particulier, mais d'amener le monde de l'édition commerciale à prendre des orientations différentes de celles que l'on observe actuellement.

Informez-vous : découvrez ce qu'est le groupe Elsevier, lisez l'appel au boycott original, sa traduction en français ou un article publié récemment dans les Notices of the AMS

... et signez la pétition.


Liste sommaire de publications

Généalogie mathématique

L'Encyclopaedia Peyresq

Liste détaillée de publications

Le séminaire
de «Géométrie
et physique mathématique»

Enseignement

Vulgarisation


Sur la bibliothèque de mathématiques recherche

(c'était en 2009, aujourd'hui elle s'appelle la «Bibliothèque Mathématique Informatique Recherche» ou Bibliothèque MIR)

Résumé des épisodes précédents
La bibliothèque de mathématiques recherche et la BIUSJ
Les soucis de la BIUSJ
Le projet de bibliothèque unique sur deux sites
Le projet proposé par Paris 6
Où en est la bibliothèque de mathématiques recherche ?
Un rapport récent
Sur la réponse de J.-C. Pomerol à V. Berger

Signer la pétition
A propos de la pétition

Une parenthèse : l'emplacement à Jussieu pour la bibliothèque a-t-il été choisi judicieusement ?


Des pages à visiter :

Le blog de Jean-François Méla ou comment se tenir au courant des dernières inventions de notre gouvernement pour isser notre pays au sommet de la recherche mondiale : voir notamment une analyse critique des dégats causés par l'obsession de l'excellence, des classements type Shangai et ce qui se cache derrière les cadeaux du grand emprunt à la page du 21 novembre; quelques lignes de commentaires datées du 23 janvier 2011 sur les résultats de la campagne d'atttribution des projets d'équipement d'excellence (equipex).
John Baez, pour le plaisir de la découverte...
Jacques Harthong (1948-2005)
avec, entre autres, un beau livre sur les probabilités.


Le colloque en l'honneur de Daniel Bennequin, organisé à Chevaleret, du 12 au 17 mars 2012.

Geometry, Topology, QFT and Cosmology

Conférence organisée du 28 au 30 mai 2008 à l'Observatoire de Paris par Frédéric Hélein, Joseph Kouneiher et Cécile Barbachoux : Affiche en pdf
Page web de la conférence, Un reportage sur la conférence par Jean-Pierre Martin



Retour à la page d'en-tête de l'Institut